Business in Malta

Business à Malte

Articles Liés

Emplacement stratégique

D’étape stratégique à emplacement de choix pour le milieu des affaires, Malte a parcouru un long chemin. Lorsqu’elle a obtenu son indépendance vis-à-vis de la Grande-Bretagne en 1964, elle a dû transformer son économie, qui reposait sur les dépenses militaires des puissances étrangères dans l’île, en une économie de paix. L’industrie manufacturière et le tourisme furent les premières industries à émerger. Aujourd’hui, exploitant leur présence stratégique au cœur de la Méditerranée, les îles maltaises se positionnent comme un hub pour des secteurs comme le tourisme, les services financiers, les transports et les télécommunications.

Au début des années 1990, Malte a cessé d’être un pays offshore pour devenir une juridiction internationale. L’île a mis en œuvre un programme de réforme de la législation de son secteur financier conformément aux meilleures pratiques internationales et a été l’un des six premiers pays au monde à parvenir à un accord avancé en matière fiscale avec l’Organisation de  coopération et de développement économiques (OCDE). Grâce à cet accord, Malte n’est pas considérée comme un paradis fiscal et s’implique activement dans l’Union européenne, l’OCDE et le Commonwealth pour donner forme à une politique réglementaire mondiale.

La finance maltaise a considérablement bénéficié de la politique nationale de normalisation qui a été menée. Au sein de l’économie maltaise, les services financiers bénéficient de la croissance la plus rapide et sont l’un des plus importants employeurs de personnel qualifié multilingue. Le maltais et l’anglais sont les langues les plus parlées, mais l’allemand, l’italien et l’espagnol sont également largement utilisés. Malte a été évaluée et promue centre financier de qualité après l’étude d’un certain nombre de facteurs tels que l’attractivité, la compétitivité, la fiabilité et la conformité qui caractérisent la conduite des affaires dans l’île.

Avantages

Aujourd’hui, Malte a acquis une reconnaissance internationale en tant que marque d’excellence dans les services financiers. Avec ses atouts en termes de coût, d’impôt et d’efficacité des ressources humaines, Malte fournit aux opérateurs de services financiers un domicile conforme aux directives de l’UE, et néanmoins souple.

Au cours des quarante dernières années, Malte a attiré un nombre impressionnant d’investisseurs étrangers à qui elle peut offrir des avantages exceptionnels dans des secteurs aussi variés que les services financiers, les technologies de l’information et de la communication, l’électronique, les centres de connaissances/services de back-office, les produits pharmaceutiques génériques, les hydrocarbures, le transport maritime, la formation et l’enseignement, le secteur du jeux, l’aviation et l’industrie cinématographique.

Les atouts de Malte comprennent :

  • Excellentes télécommunications
  • Emplacement stratégique et avantages marketing
  • Stabilité économique et politique
  • Installations de pointe en matière de transbordement et de distribution
  • Stabilité sociale et économique
  • Main-d’œuvre hautement qualifiée
  • Ressources humaines dédiées et compétitives
  • Vie sûre, sécurisée et agréable, riche en culture et divertissements
  • Services de soutien aux entreprises de haute qualité

Activités commerciales internationales

Le droit fiscal maltais prévoit un régime fiscal intéressant pour la conduite d’activités de commerce international depuis Malte. Alors que toutes les entreprises maltaises sont soumises à l’impôt sur les sociétés au taux de 35 %, un système d’abattement intégral sur le remboursement d’impôt aux actionnaires prévoit la possibilité d’une charge fiscale effective moindre pour les actionnaires recevant des dividendes provenant de telles activités d’entreprises maltaises.

Ressources humaines

La main-d’œuvre maltaise est très qualifiée, motivée, flexible et multilingue. Le lien entre éducation et industrie est essentiel pour la compétitivité du pays. Au moment de choisir Malte comme destination d’investissement, la force du système éducatif local et la formation continue dans tous les secteurs constituent des avantages concurrentiels certains. Malte dispose d’un niveau élevé de professionnels de service dans tous les domaines, y compris la comptabilité, le droit, la gestion, la finance, les technologies de l’information et de la communication, et la médecine.

L’une des plus anciennes d’Europe, l’université de Malte existe depuis 1592. Malte offre un enseignement gratuit jusqu’au secondaire dans les écoles publiques. Les écoles privées ou les fondations fonctionnent quant à elles selon un système payant. L’enseignement supérieur délivré par l’université de Malte est également gratuit, garantissant ainsi un flux constant de professionnels dans les domaines de la comptabilité, de la gestion juridique et financière et dans les secteurs du conseil.

L’Agence pour l’emploi et la formation (ETC) est l’agence gouvernementale pour l’emploi. Le gouvernement maltais offre un certain nombre d’incitations financières et sociales pour encourager les femmes à intégrer le marché du travail. La législation du travail à Malte est calquée sur les directives de l’UE. La période d’essai dure 6 mois. La législation maltaise prévoit vingt-quatre jours de congés payés annuels, en dehors du congé de maternité, de paternité et de décès. Les employeurs doivent payer une prime annuelle statutaire aux salariés à temps plein qui est proratisée pour les salariés à temps partiel. Le montant des cotisations de sécurité sociale est fonction du salaire et l’impôt sur le revenu est calculé selon le système du règlement définitif qui varie en fonction du statut matrimonial et du taux d’imposition applicable. Les ressortissants de pays tiers doivent obtenir un permis de travail avant de pouvoir commencer à travailler à Malte. Les ressortissants de l’UE [sauf les citoyens de Croatie], les ressortissants de l’EEE et les Suisses n’ont pas besoin de permis de travail pour travailler sur l’île

Plus